Home » Actus » Rencontre avec un étudiant en communication et génération

Rencontre avec un étudiant en communication et génération

Communication & Générations

Comme nous vous l’avions déjà annoncé, le master Communication & Générations deviendra, dès la rentrée prochaine, un parcours du master Communication des Organisations.
Pour se familiariser avec cette formation, rien de mieux que d’interroger les étudiants eux-mêmes. C’est dans cette optique que j’ai rencontré Kelian, étudiant en M1 Communication & Générations à l’ISIC.

Kelian est originaire des Landes « du côté de Dax », il a 23 ans et il a obtenu une licence LEA (Langue Etrangère Appliquée) anglais – russe à l’Université Bordeaux Montaigne.
Il a choisi de se spécialiser en communication générationnelle pour pouvoir travailler dans la gestion de projets et d’événements au sein de ludothèques : « j’ai été très intéressé par la branche jeunesse du master ».

Le master Communication & Générations de l’Université Bordeaux Montaigne est le seul en France à proposer ce type de spécialisation dans le domaine de la communication. 

Pour Kelian, « La communication générationnelle, c’est comprendre les enjeux de la coexistence de différentes générations dans une même société, et de savoir comment s’adresser à elles. »

Les 24 étudiants de la promo (22 étudiantEs pour 2 étudiants) suivent des cours théoriques en stratégie digitale, communication institutionnelle et commerciale, marketing générationnel, représentation de l’enfance et de la vieillesse, actualité des SIC…

Mais ils sont confrontés également à des applications professionnelles pratiques au cours de l’année :

Cette année par exemple, construction d’un plan de communication pour une EHPAD, veille informationnelle pour le prix « stop aux clichés » de l’ANACEJ, préparation d’un plan de communication, mise en place des relations presses et élaboration d’une créa graphique pour une demande de LAPOSTE afin d’améliorer la visibilité de ses services d’aide à la personne et de proximité…

Un mémoire doit également être réalisé sur les deux ans de master  « à vrai dire tous les sujets sont possibles pour peu qu’ils portent sur l’enfance, la vieillesse, la transmission, la communication… »
Pour cette année les sujets sont divers « les doudous, la représentation des fratries dans les livres de jeunesse, les sextos… »

Un stage obligatoire de 4 à 5 mois doit être effectué afin d’acquérir une expérience professionnelle solide « certains vont en agences (Triple C), d’autres dans des mairies (Bordeaux, Talence), ou encore dans des entreprises et dans des maisons d’éditions (Milan) ».

Communication & Générations, « Une formation intéressante, enrichissante & dynamique »  

Maud Bergeon